Vienne-en-Val

La découverte Le cavalier au géant Le pilier 1 Le pilier 2 Le pilier 3 Minerves
Le monstre androphage Les têtes Fragments divers Sigillée Conclusion Le musée

Le cavalier au géant.


Bloc calcaire de 1, 35 m de haut
Cliquer sur les photos pour les agrandir

Le groupe qui composait l'ensemble est assez abîmé, on peut cependant distinguer un cavalier sur son cheval qui appuie le poitrail sur les épaules d'un géant accroupi. Deux petits personnages, accrochés sur chaque flanc du géant, soutiennent de la main les pieds du cavalier posés sur leur tête.
 -
Le cavalier est revêtu du costume militaire, il porte une cuirasse recouverte sur les épaules d'une pèlerine. Il représentait sans doute Jupiter qui devait brandir le foudre ou la roue, ses attributs gaulois habituels.
 -
Le cheval est un étalon, il a perdu ses jambes et sa queue, l'harnachement est bien figuré (selle à arçons retenue par deux barres).
 -
Le géant est sculpté grossièrement, il est assis sur ses talons, les mains posés sur les genoux.
 -
Les deux petits personnages accrochés au géant avaient, en guise de pied, une queue de serpent (anguipède). Ce groupe de trois personnages représente les forces maléfiques du monde souterrain.
     Les statues de cavalier terrassant un géant anguipède sont très répandues à l'est de la Gaule, mais ce qui est différent ici, c'est que ce n'est pas le géant qui est anguipède mais les deux petits génies qui s'accrochent à lui.
     Jupiter est l'équivalent du Taranis gaulois, le maître du ciel, de la foudre. Par la pluie qu'il déverse, il alimente les cours d'eau, les sources pour obtenir de belles moissons. Le géant qui règne sur le monde souterrain est obligé de se soumettre à la force divine de Jupiter. Ce Jupiter-cavalier pourrait donc personnifier la puissance de la lumière céleste (le bien) dominant les forces souterraines (chtoniennes) et obscures du mal.
Voir le Jupiter à l'anguipède d'Avaricum

Cavalier au géant  image1  Cavalier au géant  Cavalier au géant  Cavalier au géant  Cavalier au géant  Cavalier au géant

Le cavalier au géant devait être posé en haut d'une colonne comme celle qui subsiste à Mayence, en Allemagne (photo ci-contre). La base du pilier devait être semblable à celle du pilier 2 où Jupiter est figuré avec une inscription qui l'identifie, mais les proportions ne coïncidant pas, les deux pièces ne sont sans doute pas issues du même monument.

Le cavalier au géant

Vienne-en-Val

La découverte Le cavalier au géant Le pilier 1 Le pilier 2 Le pilier 3 Minerves
Le monstre androphage Les têtes Fragments divers Sigillée Conclusion Le musée

Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact