àà===========

Argentomagus

La préhistoire

Les dieux

La nécropole

La sculpture

Les monuments 

La vie quotidienne:

Ecriture-monnaie

Bijoux-Ex-votos

La maison

Céramique-verrerie

Le chauffage

La vie quotidienne, la céramique et la verrerie .

     Le musée d'Argentomagus possède une belle collection de céramiques et de verreries. La céramique sigillée apparaît à Argentomagus dès le Ier siècle où elle côtoie la céramique régionale imitant les productions italiennes à pâte fine (terra nigra par exemple). Mais les productions typiquement gauloises demeurent : céramique non tournée de vases et bols à rebord mouluré et à enduit micacé. Au IIème siècle, la céramique sigillée (venant de Lezoux) s'impose aux dépens de la céramique à pâte fine. Les productions régionales se développent également : assiettes à parois obliques et arrondies, bols à trois pieds (tripodes), vases ovoïdes (en forme d'oeuf).

     Quelques trois mille amphores ont été retrouvées à Argentomagus, elles témoignent d'échanges commerciaux très importants. On transportait l'huile d'olive, le vin, les céréales... dans les amphores. Le commerce du vin est un des principaux moteurs des échanges avec le monde méditerranéen. Il se transporte en concentré aromatisé dans des amphores. Dès 500 av JC, le vin remplace l'hydromel traditionnel de la cérémonie du symposium (seconde partie du repas au cours de laquelle les convives boivent). Les vaisselles grecques et étrusques, comme les oenochoés (vases qui servent à verser le vin), font partie du raffinement qui accompagne la dégustation du vin lors des repas de fêtes ou des funérailles princières.
       Les potiers de la céramique sigillée signaient ou décoraient leurs céramiques à l'aide d'un sceau, origine du mot "sigillée". Ici, deux très belles signatures de potiers.

     Reconstitution d'une table gauloise, à remarquer le biberon en verre pour les bébés.

Fioles à parfum

Fioles à parfum

     Les Gaulois d'Argentomagus utilisaient le verre pour leurs usages domestiques et funéraire (urnes à incinération et offrandes). Dès le Ier siècle le verre était importé d'Italie (verre monochrome, polychrome, filigrané). Au IIème siècle, le verre incolore fait son apparition. On n'a pas retrouvé de traces d'artisans verriers sur le site d'Argentomagus.


Récipients en verre

 
Les biberons en verre
Les chercheurs viennent de percer leur mystère, il s'agirait en fait de tire-lait :
"un instrument médical encore utilisé aujourd'hui pour dégorger un sein" .

Voir
Burdigala
Tolosa
(biberon en céramique)

Voir
Avaricum
(biberon en  verre)
 

 



Fragment de miroir

Voir la page sur le verre

Voir la technique du verre

Voir le verre à Burdigala

  La vie quotidienne, la céramique et la verrerie

Argentomagus

La préhistoire

Les dieux

La nécropole

La sculpture

Les monuments 

La vie quotidienne:

Ecriture-monnaie

Bijoux-Ex-votos

La maison

Céramique-verrerie

Le chauffage


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact