àà===========

Burdigala (Musée d'Aquitaine)

Présentation

Préhistoire

L'or - la monnaie

Le bronze

Le bois

La céramique

Le verre

La pierre : les stèles

La pierre : statues et autels

Les mosaïques

 LA PIERRE. Page 1/2 : les stèles. "Savoir plus" sur le travail de la pierre    Voir les stèles d'Avaricum

Suite : les stèles 2/2


Ici, stèle funéraire de Laetus, fin du Ier siècle, calcaire. On peut lire, en haut, à gauche, le début de l'inscription "D(IS) M(ANIBUS) LAETUS PAT(ER)" : "Aux dieux Mânes, Laetus, son père... (a élevé ce monument). Cette stèle montre l'attention des parents pour leurs enfants touchés par la mort. La scène est émouvante : l'enfant Laetus (nom latin qui prouve la romanisation), debout, serre sur sa poitrine son chat dont la queue est mordillée par le coq de la maison. Les Gaulois ont adopté le chat comme animal domestique sans doute assez tardivement, ils élevaient des belettes domestiquées qui chassaient les souris des silos à grains.

L'enfant est souvent représenté vêtu d'une tunique et parfois du cucullus (capeline).

Cette stèle passe pour être la première à représenter un chat en occident.

 

Stèle de l'enfant Tiberius

L'enfant est représenté en train de caresser sa colombe.
La traduction de l'inscription : "Aux dieux mânes, Tiberius, âgé de 16 mois, Caius Julius, Taurianus, son père et Maximillius, sa mère"
Les trois noms du père indiquent une romanisation complète.

Stèle représentant un enfant à cheval
Le père a dédié cette stèle à son enfant mort à 12 ans. Sur le registre supérieur, l'enfant, vêtu de son manteau à capuchon gaulois, est représenté à cheval, il tient dans la main droite un outil à long manche.
Sur le registre inférieur, deux boeufs de labours tirent sans doute l'araire et complètent cette scène de la vie rurale.

Stèle d'Aveta
(deuxième moitié du IIème s ap JC, calcaire)
Parfois, l'enfant figure sur la stèle avec sa mère défunte. Ici, Aveta, se montre coquette : bien coiffée1
, elle tient un miroir de la main gauche et une fleur de la main droite. Sa fille tient un panier de fruit sous le bras et une fleur dans l'autre main. Ces attributs figurent sur la stèle en tant que symboles de renaissance.
1. Les femmes passaient beaucoup de temps à se coiffer, cherchant parfois à imiter les coiffures excentriques des impératrices.

Stèle d'une femme tenant d'une main son miroir et de l'autre son peigne.
Inscription : "Aux dieux Mânes de Tarquinia (?) Priscilla, morte à 21 ans, fille de Perpetuis, Calvinus Serdus a donné à ses frais (ce monument)".

Stèle de Cintucnatus (calcaire, 3ème quart du IIème siècle ap JC)
Ici, c'est toute la famille qui est réunie : les parents avec leur enfant.
Le paterfamilias est représenté en toge romaine (habit réservé aux fonctionnaires de haut rang et aux sorties officielles). Le mari et la femme se tiennent par la main selon l'usage de la "dextrarum junctio", geste symbolique et juridique qui les unit.

On trouve fréquemment sur l'une des faces latérales des stèles le signe de l'ascia (herminette) sculptée ou incisée, c'est sans doute un symbole de protection.
La traduction de l'inscription de cette stèle : "Aux Dieux Mânes, de Valerius Felix, de la cité de Dax (Aquae Tarberllicae) mort à 40 ans, son épouse, Victorina, a pris soin de faire élever (ce monument) et l'a dédié sous l'ascia.

Stèle d'un charpentier qui tient dans la main droite une ascia (l'herminette) et dans la main gauche, une règle graduée.

Calcaire, fin IIème siècle, début IIIème siècle

Inscription "Aux dieux Mânes, de Domitia Peregrina, Domitius, Asbacantus, à sa mère très pieuse"

Cliquez sur toutes les stèles pour les agrandir

D'autres stèles

 LA PIERRE. Page 1/2 : les stèles. "Savoir plus" sur le travail de la pierre    Voir les stèles d'Avaricum

Suite : les stèles 2/2

Burdigala (Musée d'Aquitaine)

Présentation

Préhistoire

L'or - la monnaie

Le bronze

Le bois

La céramique

Le verre

La pierre : les stèles

La pierre : statues et autels

Les mosaïques


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact