ACCUEIL 1-2-3-Eval4-5-6-7-8 Athènes9-10-11-12-13-Eval14-15-16-17-18-19-20-21-22-23-24-Eval25-26
27-28-29-30-31-32-33-34-35-36-37-Eval38-39
-40-41-42-43-Eval44-45 Delphes46-47-48-49-50-51-52
Epidaure53-54-55-56 Olympie57-58-59-60-61-62-63-64-65-66-67-68 Eval69-70-71-72-73-74

Parcours 6èmes. Page 24 : ORDRE DORIQUE ET IONIQUE (page thématique)

Il y a deux ordres (ou styles) grecs, le dorique (qui vient des Doriens) et l'ionique (qui vient d'Asie Mineure). L'ordre corinthien  n'est pas vraiment un ordre en lui-même, c'est l'ordre ionique avec un chapiteau à feuilles d'acanthe, ce style n'est pas utilisé à Athènes au Vème siècle av JC.
Attention : on peut trouver sur un temple dorique (colonnes à chapiteaux doriques) une frise dorique et une frise ionique, c'est le cas du Parthénon.

L'ordre dorique correspond à un idéal de simplicité (selon Vitruve, il représente l'homme), le chapiteau n'est pas décoré, la colonne n'a pas de base et est rarement monolithe, la frise est une alternance de triglyphes (trois rainures) et de métopes (sculptures),


Les premiers temples étaient construits en bois. Quand on a remplacé le bois par la pierre on a refait à l'identique le temple en bois, exemple : les "gouttes" qui étaient les chevilles en bois permettant les assemblages subsistent comme élément décoratif, les triglyphes sont la transposition des extrémités des poutres de bois.

L'ordre ionique est plus raffiné, plus ornementé (il représente la femme), le chapiteau dessine des volutes, la base est moulurée, la frise est ornée d'une série continue de sculptures, la colonne est plus élancée, plus fine et presque toujours monolithe.
L'architrave + la frise + la corniche =
l'entablement.
Le fût + le chapiteau =
la colonne.

Les acrotères sont des éléments décoratifs en terre cuite et peints placés sur le toit du fronton.

Parthénon (dorique)

Athéna Nikè (ionique)

Un mot mal connu ? Double-cliquez dessus pour ouvrir le dictionnaire. Pour fermer la fenêtre du dictionnaire en bas à gauche, cliquez sur la   dans