Les masques du théâtre grec
Page thématique

LE   THÉÂTRE  GREC : LES MASQUES (voir aussi le théâtre grec et les schémas)

Masque de jeune homme
IIe - Ier siècle avant J.- C.
Provenance : Myrina - H : 12,20 cm.
La coiffure démesurée ("onkos"), les sourcils arqués vers le haut, les yeux écarquillés et la bouche ouverte expriment un sentiment d'horreur fréquemment décrit dans la tragédie
Masque de jeune homme ("soldat efféminé" ou "jeune homme blond")
Vers 150 avant J.- C. 
H : 17 cm.
Provenance et fabrication : Amisos
Demi-masque de jeune satyre
Ier siècle après J.- C.
Fabrication : Rome ?
H : 14,50 cm.
Masque de courtisane ou pseudokoré
Provenance Cyrénaïque
III°-II°  s. av. J.-C - H : 4,50 cm.
 Masque de Dionysos.
Provenance Myrina
Masque féminin de pantomime
Ier - IIe siècle après J.- C.
Provenance : Kertch - H : 20,30 cm.
Masque de faunesse
Fabrication : Capoue
Ier s. av. J.-C
Masque tragique de jeune homme
IIe siècle avant J.- C.
Provenance : Utique, Tunisie
H : 10,40 cm. ; L. : 9,20 cm.
Masque satyrique (drame satyrique)
Masque comique d'esclave principal

Ier siècle avant J.-C. - Ier siècle après J.- C.
Provenance et fabrication : Smyrne - H : 11 cm.
Masque de paysan
 Provenance Tanagra
Masque barbu ("pornoboskos" ou prostituteur)
 
Masque de vieille femme
Fin IVe siècle avant J.- C.
Provenance : Béotie
Production attique ? - H : 3,50 cm.
Tous les masques de cette page : musée du Louvre
L'origine du masque du théâtre grec n'est pas connu avec exactitude. Ce serait Thespis, l'un des premiers tragédiens grecs, inventeur de la tragédie attique (VIème siècle av JC) qui, en se barbouillant le visage de lie de vin ou de céruse, aurait donné naissance au masque. Certains considèrent cependant que ce serait son élève, Phrynichos*, qui se serait peint le visage en blanc puis à la teinture de pourpier.

* Phrynichos d’Athènes (le Tragique), né vers 540 et mort vers 470 av. J.-C., est parfois considéré comme le réel fondateur de la tragédie

Les masques étaient fabriqués en matériaux divers périssables : bois, cire, cuir... Ces masques originaux ont presque tous disparu, aujourd'hui, il n'en reste que des reproductions, plus petites, en terre cuite. Les masques présentés sur cette page n'ont donc jamais été portés par des acteurs, ils pouvaient être utilisés comme objets de décoration ou déposés dans des sanctuaires (ex-votos) ou dans des tombes.
Les masques sont largement percés aux yeux et à la bouche pour permettre aux acteurs de se déplacer et de parler. A l'origine, les masques ne couvraient que le visage, puis ils s'agrandirent pour y fixer des perruques et enserraient complètement la tête, déposés sur une calotte de feutre (le "pilidion"). Le masque était très inconfortable pour l'acteur qui devait en supporter la chaleur.
Il y a différents types de masques ; au IIe siècle ap J.-C., Julius Pollux (Onomasticon) dresse une liste de masques correspondant à 76 personnages (44 modèles de comédie, 28 modèles tragiques et 4 modèles de drame satyrique).
Ainsi, grâce à cette codification, les spectateurs, même éloignés de l'orchestra pouvaient reconnaître d'emblée les personnages. La couleur des masques permettait aussi l'identification des personnages :
rouge pour les satyres, blanc pour les femmes...

Cette plaque de masques du musée St Raymond de Toulouse a été trouvée à Chiragan. Certains de ces masques rappellent les représentations de satyres et de silènes : ils se rapportent au drame satyrique et à la comédie. D'autres, les yeux baissés, munis de hautes perruques aux mèches verticales et frisées, évoquent la tragédie.
La série ici exposée est incomplète.
Voir aussi le théâtre grec et les schémas
PAGES THEMATIQUES
POLITIQUE

La Cité - Société (Athènes) - Vie politique (Athènes) - Guerres - La colonisation

RELIGION

La Création - Les Dieux - Les Héros - Fête et sacrifices - Rituels et fêtes - Le sanctuaire - Les nymphes - Les Muses

 

Orphée - Marsyas - La Toison d'or - Sapho - Perséphone - Héraklès - Mythologie-vocabulaire - Légendes de la Crète.

ARTS

Le temple grec - Le Parthénon - Ordre dorique/ionique - Le théâtre - Le théâtre-schémas - La statuaire grecque -

 

La céramique - La musique - Les masques

CULTURE

Homère (3 pages) - La philosophie grecque - Français et grec - L'hellénisme à Rome - Mathématiques et Grèce - Archimède (physique).

SPORT

Les Jeux Olympiques

DIVERS

Canal de Corinthe


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur : contact