Héraclée
HÉRAKLÉE DU LATMOS, bref historique - 14 pages.

suite

Héraklée du Latmos est située sur les bords du lac Bafa dans un décor féerique de collines parsemées de rochers de grès et d'oliviers. Le lac Bafa a une superficie de 15 000 ha (15 km de long sur 5 km de large), il se trouve au cœur d'un parc national de 13 000 ha domaine des oiseaux migrateurs : canards, cormorans, flamants roses et surtout pélicans frisés (espèce en voie d'extinction, il reste seulement 2000 oiseaux dans le monde). 
A l'époque antique, le lac Bafa était ouvert sur la mer, la baie du Latmos que le fleuve Méandre a peu à peu fermé avec ses alluvions. L'occupation humaine remonte à 1000 ans av JC, des Cariens sont venus installer au fond de la baie une cité fortifiée : Latmos. De 498 à 494, Latmos prit part à la révolte des cités ioniennes contre les Perses. 
Au IVème siècle av JC, le roi de la cité,
Mausole, pousse ses citoyens à abandonner la ville et à s'établir un peu plus loin sur la rive pour fonder le port d'Héraklée. Alexandre le Grand la libéra de la tutelle des rois Cariens d'Halicarnasse. La nouvelle cité connaît son apogée pendant la période hellénistique (surtout aux Ier et IIème siècles), elle se couvre de beaux monuments avant que le fleuve Méandre ne ferme la baie.
Quand Héraklée est coupée de la mer, elle décline; mais cet isolement va lui donner un nouvel âge d'or : au VIIème siècle, poussés du Sinaï par les Arabes, 300 moines Egyptiens viennent s'installer à Héraklée qui devient bientôt un évêché. Trois siècles plus tard, la venue de St Paul le Jeune lui donne un rayonnement exceptionnel, le mont du Latmos se transforme alors en montagne sacrée, le refuge de moines bâtissant des monastères et d'ermites s'isolant dans des grottes creusées dans les rochers. En 1280, la conquête turque met fin à l'occupation chrétienne et Héraklée tombe dans l'oubli.
En savoir-plus sur les moines stylites.



Le lac de bafa, le monastère d'Héraklée (Photo de Philippe-Manuel RUIZ)

F11 pour une navigation plein écran.
  

suite


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur : contact