Nouvelle page 0

Le pharaon, après la mort, n'a pas la même destinée que celle des autres hommes

Aux temps anciens, seul le pharaon pouvait prétendre accéder à la vie éternelle. Par la suite, tout mortel qui pouvait s'offrir la momification avait également la possibilité  de renaître en accédant au royaume d'Osiris afin d'y couler éternellement des jours paisibles. On pourrait donc croire, qu'à partir du Nouvel Empire, le pharaon et le  commun des mortels ont le même devenir après la mort. Il demeure cependant une grande différence sur ce point. Le roi, après sa mort, perd sa nature humaine, il devient un dieu, un soleil qui va rejoindre son père Rê. Chaque jour, il va alors accompagner le Soleil Rê dans sa barque solaire, participer à sa mort et à sa renaissance, le suivre dans sa course diurne et nocturne.
Dès l'Ancien Empire, des textes funéraires déposés dans les pyramides décrivent l'ascension du pharaon vers le ciel, son installation parmi les étoiles, son passage à l'état d'Osiris, sa solarisation. De même, les tombes royales du Nouvel Empire retracent en images les péripéties du voyage de l'astre solaire en qui se fond le pharaon défunt au cours des douze heures de la nuit.
Voir le Livre de l'Amdouat dans la tombe de Thoutmosis III.

Voir le Livre des Morts


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact