àà===========

Bustes d'empereurs ] Sarcophages ] Four-à-chaux ] Divinités ] Mosaïques ] Statues ] Hercule ] Récipients ] Bijoux ] Bronzes ] Objets domestiques ] Autels ] Fabrication des autels ] Feuilles votives ] Objets divers ]

Toulouse

Le musée St Raymond - Les sarcophages paléochrétiens  -  Page 2/4

suite 3/4

Sarcophage paléochrétien. Sur la face principale : le Christ, Pierre et Paul au milieu des autres Apôtres. Sur les petits côtés : berger et chasse au lion. Sur le couvercle (qui ne correspond pas à la cuve) : chrisme sans alpha et oméga, sur un décor d'écailles imbriquées.
Toulouse : ancien "Cimetière des Nobles" de St-Sernin.

Face antérieure d'une cuve de sarcophage. De droite à gauche : Miracle de la source, Guérison de l'aveugle-né, Multiplication des pains, Orante devant Dieu ou St Pierre assis. Les deux premiers thèmes font allusion au baptême, la multiplication des pains à l'eucharistie, l'orante en prière, mains élevées est une image de la défunte. Les moments forts de la vie du chrétien sont affirmés : naissance de la vie spirituelle par le baptême, Eucharistie, béatitude de l'âme délivrée du corps et introduite auprès de Dieu.
Toulouse, Place St-Sernin, IV° siècle.

Partie centrale de la face antérieure d'une cuve de sarcophage : couple de défunts dans un cadre en forme de coquille.
L'époux, vêtu d'une toge contabulata (avec une large bande oblique sur la poitrine) est, comme Nymfius, un magistrat d'un rang élevé. Les panneaux latéraux du sarcophage étaient ornés de motifs en strigiles.
Narbonne, IV° siècle.

Sarcophage : Vierge à l'Enfant entre un prophète et deux femmes.
Origine inconnue. Première moitié du IVe siècle.
L'une des femmes remet l'enfant Jésus à la Vierge. Il s'agit sans doute de la sage-femme Salomé qui, dans le Prot
évangile de Jacques, témoigne de la conception virginale de Marie, un sujet qui alimenta sous Constantin et ses fils d'importantes controverses religieuses.

Toulouse

Le musée St Raymond - Les sarcophages paléochrétiens  -  Page 2/4

suite 3/4


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact