àà===========

Bustes d'empereurs ] Sarcophages ] Four-à-chaux ] Divinités ] Mosaïques ] Statues ] Hercule ] Récipients ] Bijoux ] [ Bronzes ] Objets domestiques ] Autels ] Fabrication des autels ] Feuilles votives ] Objets divers ]

Toulouse

Le musée St Raymond  -  Les bronzes

Ephèbe faisant une libation

Villetranche-de-Rouergue (Aveyron).

Epoque romaine (ou hellénistique). L'œuvre, d'origine imprécise, est dans la lignée des plus belles pièces, créations de l'art gréco-romain. Le sculpteur respecte le canon défini en Grèce au Ve s. avant J.-C. par Polyclète. Cette figure a été rapprochée de l'Idolino conservé au Musée Archéologique de Florence.

Hercule ?

Place d'Assézat, 1893
Don Jules Chalande, Ier siècle?

 

Statuette représentant Hercule au repos.
Provenance inconnue, époque romaine.
Le héros Hercule, muni de sa massue porte replié sur son bras la Léonté, peau du lion de Némée qu'il tua lors du premier de ses douze travaux.

Statuette de Jupiter.
Provenance inconnue (Nîmes ?). Ancienne collection du marquis de Castellane.
Bronze, époque romaine (peut-être création gauloise ?).
Ce dieu tient de sa main droite un foudre et portait probablement un sceptre de la main gauche, des attributs, qui avec l'aigle, permettent d'identifier Jupiter. Lors d'une première restauration, l'animal avait été placé dos à Jupiter mais la tête levée de l'oiseau montre qu'il s'agissait bien d'une erreur.

Jupiter au foudre

Arles
Collection Barry
Ier-IIème siècle

Mars casqué
Vallée de l'Aude
Collection Barry
Epoque romaine

Esculape
Muret
Collection Barry
Ier-IIème siècle

Statuette de Mercure
La représentation classique de Mercure emprunte ses attributs à l'Hermès grec. Il es coiffé d'un pétase, chapeau à large bord, symbole des voyageurs et des commerçants. Les petites ailes qui surmontent son chapeau, comme celles fixées à ses sandales, évoquent la fonction de messager des dieux assumée par Hermès en Grèce. Mercure tient dans sa main gauche une corne d'abondance surmontée du caducée, bâton sur lequel s'enroulent deux serpents. Dans sa main droite, il tient une bourse, attribut lié à sa fonction de dieu du commerce et une patère, instrument nécessaire au rite religieux. L'association de ces quatre attributs qui se rencontrent habituellement séparément sur les représentation de Mercure, est exceptionnelle.
 

La fortune ou l'abondance

L'Isle-sur-Tarn
Collection Barry
Epoque romaine

 

 

Mercure assis en tailleu

Pouy-de-Touges (Haute-Gronne)
Collection Barry
Epoque romaine
Le dieu a l'attitude des divinités gauloises et porte des braies.

 

Umbo

Toulouse. Début du Ve s.

Découverts avec le corps d'un guerrier, peut-être un Vandale, tué au combat.

 

? Identifiez ce personnage et communiquez-moi votre réponse. Merci d'avance.

Casque en bronze coulé du type de Mannheim.

Casque d'apparat ? Lourd, sans paragnathides (couvre-joues), remplacées ici par une paire d'anneaux étranglés, il est muni d'un protège-nuque. Au Ier s. av. J.-C., les Romains utilisaient ce modèle.

 

Masque : représentation de divinité
Provenant du sanctuaire de Montsérié. Entré au musée Massey de Tarbes en 1870. Bronze. Epoque romaine.
Ce masque en tôle de bronze, réalisé par martelage, puis travaillé au repoussé, représente un visage d'homme barbu. L'origine, la fonction et la datation de cet objet ont été très controversées et restent incertaines. Ce personnage a d'abord été identifié comme une divinité celtique et le masque daté du IIIe siècle avant J.-C. Dans les années 1950, le sanctuaire de Montsérié a fait l'objet d'une réévaluation par Raymond Coquerel pour qui le masque, représentation d'un dieu, avait été réalisé au IIe ou Ier siècle avant J.- C. D'autres chercheurs refusent, au contraire, d'attribuer une fonction religieuse intrinsèque à cet objet et préfèrent l'hypothèse d'un objet réutilisé en offrande au IIe siècle après J.-C. Selon une dernière interprétation récente enfin, le style de ce masque pourrait être d'inspiration orientale, et daterait du règne d'Hadrien (117-138).

Toulouse

Le musée St Raymond  Les bronzes


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact