Présentation ] Mosaiques ] Peintures ] La maison ] Les aménagements publics ] Le commerce ] Les artisans ] La sculpture ] Les monuments ]

St-Romain-en-Gal-Vienne Les mosaïques-Page 14/24  - Médaillons du Canard et du rafraîchissoir

Mosaïque suivante 


Fin du IIème siècle ap. J.-C. 0.94 m x 0.81 m
Ces deux médaillons proviennent de la même mosaïque découverte en 1876 à Ste Colombe-les-Vienne lors de la construction de la ligne de chemin de fer.
La mosaïque n'a pas été complètement dégagée. Sa composition était en nid d'abeille constituée d'une juxtaposition d'hexagones principaux, eux-mêmes séparés par des bandes décorées  hexagones plus petits et de losanges disposés en étoiles à 6 branches.
L'intérieur des hexagones principaux était décoré de motifs divers ou de xénia1 comme ceux représentés ci-contre.

1Xénia : cadeau offert parle maître de maison à ses invités en signe d'hospitalité. Sur les mosaïques, ce sont surtout des représentations d'animaux ou d'aliments.

Si le canard est remarquable par la vivacité de ses couleurs obtenues grâce à des tesselles en pâte de verre, le rafraichissoir est exceptionnel du fait que ce thème est très peu traité en mosaïque, il évoque les plaisirs de la table.

Il s'agit d'une coupe en verre à pied triangulaire avec deux anses.

A l'intérieur, des amphores renversées, un bocal et une petite jarre sont mis à rafraîchir.

 

 

 

 

image1  image2  


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact