àà===========

Hallstatt hier et aujourd'hui, page1

Suite Hallstatt 

Hallstatt est un village pittoresque de montagne, au sud d'un lac qui porte le même nom. Le village est accroché au versant escarpé d'un contrefort du Dachstein (massif qui culmine à 3004 m).

     Hallstatt est mondialement connu car son nom est utilisé pour désigner la période du premier âge du fer en Europe (-1000 à -500). Dès le néolithique (-6000 à -1800), les Hommes attirés par les mines de sel de la montagne Salzberg (= "montagne du sel"), se fixent à Hallstatt (on a découvert en 1734 le corps intact d'un mineur préhistorique qui avait sans doute été enseveli par accident dans le sel gemme). L'activité se développe à l'âge du bronze (-1800 à -1000) puis surtout au premier âge du fer (-1000 à -500).
     En 1846, un directeur des mines de sel, George Ramsauer, découvre un vaste site funéraire antique dans la montagne du sel, à 850 m d'altitude, ce cimetière (utilisé de - 800 à -300) atteste une civilisation celte au premier âge du fer. Les fouilles ont mis à jour plus de 2500 tombes de cette époque. Les tombes sont horizontales, sans marquage au sol, et elles sont situées à une profondeur de 1m à 1,50m sur un fond de terre battue et parfois sur une cuve en terre cuite. Des moellons grossiers formaient le couvercle des tombes. 55% des sépultures sont à  inhumation, le reste à incinération avec un mobilier particulièrement riche. Mais quasiment toutes ces tombes contenaient des objets. Cette particularité témoigne d'un haut niveau de vie, d'une égale répartition de la richesse de la population et sans doute d'un régime de gouvernement à caractère démocratique en période de paix. Les sépultures des guerriers se trouvaient sur les côtés du cimetière, comme pour le protéger, mais les armes trouvées étaient richement ornées, ce qui les rendaient impropres au combat (l'art passait avant la guerre). Vers 300 av JC, le cimetière est abandonné.
L'activité des mines de sel est encore attestée au Ier siècle av JC et les Romains colonisèrent Hallstatt en raison du sel. Après les Grandes Invasions, l'extraction du sel semble s'interrompre jusqu'à la fin du XIIIème siècle. Dès cette date l'exploitation du sel reprend et aujourd'hui encore, c'est l'activité principale de Hallsttat.


Carte montrant l'aire de diffusion de la civilisation d'Hallstatt
(photo prise au musée d'Hallstatt)

Hallstatt hier et aujourd'hui, page1

Suite Hallstatt 


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact