LES GUERRES MEDIQUES
Page thématique

LES GUERRES (Un mot mal connu ? double-cliquez dessus pour ouvrir le dictionnaire)

LES GUERRES MÉDIQUES  (voir la chronologie)

     Au VIème siècle av JC, les Perses, encore appelés Mèdes, soumettent les cités grecques d'Asie Mineure,
En 499 av JC, les cités grecques d'Ionie (littoral d'Asie Mineure) se soulèvent contre le roi Perse Darius. La ville grecque de Milet est prise et rasée en -494 par les Mèdes, les Grecs accordent leur soutien aux cités grecques d'Asie Mineure.

    
La 1ère guerre médique : En -490, Darius débarque en Attique, dans la plaine de Marathon, avec 50000 hommes. Athènes, seule (Sparte hésitait à intervenir), réussit à refouler les Perses avec ses 10000
hoplites, c'est la victoire de Marathon.

     La 2ème guerre médique : En -480, Xerxès, le fils de Darius, veut venger son père, il débarque en Grèce et se heurte aux 300 Spartiates de Léonidas au défilé des Thermopyles. La résistance héroïque des 300 Spartiates (qui se font tous tuer au combat) ne fait que retarder la prise d'Athènes qui est incendiée par les Perses. Mais Thémistocle, par un stratagème ingénieux et grâce à ses trières, détruit la flotte perse à Salamine, Athènes a sauvé une deuxième fois les Grecs du péril barbare.

Quelles sont les conséquences des guerres médiques?

     Pour les Grecs, la victoire remportée sur l'immense empire perse est un signe de la supériorité de leurs dieux, de leurs institutions, de leur... civilisation.

     Athènes, devenue une puissance maritime, regroupe autour d'elle les cités qui craignent une nouvelle attaque perse. Ainsi naît la ligue (l'alliance) de Délos. Chaque cité de la ligue doit payer un tribut (un impôt) à Athènes pour équiper une flotte de guerre et utiliser sa monnaie. Mais le trésor gardé dans l'île de Délos, puis à Athènes, sert surtout à construire de beaux monuments sur l'acropole d'Athènes en reconstruction après les désastres commis par les Perses. Cette volonté de domination  athénienne (impérialisme) provoque des résistances et des jalousies; entre Sparte et Athènes, s'ouvre une période de rivalité qui affaiblit la Grèce.

LA GUERRE DU PÉLOPONNÈSE  (voir la chronologie)

     De -431 à -404, Sparte et Athènes s'opposent dans une guerre indécise, Sparte a regroupé autour d'elle toutes les cités du Péloponnèse ainsi que Corinthe, Mégare et Thèbes, elle a la supériorité militaire sur terre et dispose de l'or de Cyrus, le roi perse. Athènes domine sur mer. En -429, une épidémie de peste affaiblit Athènes, Périclès en est victime. En -413, Athènes tente de s'emparer de  Syracuse (en Sicile) alliée de Corinthe et défendue par un général spartiate. Athènes perd dans cette entreprise 40000 hommes et sa meilleure flotte.
     Finalement, les Spartiates, commandés par Lysandre et aidés par l'or perse, vainquent définitivement Athènes à Aigos-Potamos. Athènes doit renoncer à son empire, livrer sa flotte et raser ses fortifications.

Quelles sont les conséquences de la guerre du Péloponnèse?

     Toutes les cités grecques sortent très affaiblies de cette guerre, Sparte domine à son tour la Grèce, puis elle doit s'incliner devant Thèbes en -371. Philippe de Macédoine profite alors des rivalités grecques, et à l'aide de sa puissante armée, la "phalange", il vainc les Grecs à Chéronée en -338, c'en est fini de l'indépendance des cités grecques.

PAGES THEMATIQUES
POLITIQUE

La Cité - Société (Athènes) - Vie politique (Athènes) - Guerres - La colonisation

RELIGION

La Création - Les Dieux - Les Héros - Fête et sacrifices - Rituels et fêtes - Le sanctuaire - Les nymphes - Les Muses

 

Orphée - Marsyas - La Toison d'or - Sapho - Perséphone - Héraklès - Mythologie-vocabulaire - Légendes de la Crète.

ARTS

Le temple grec - Le Parthénon - Ordre dorique/ionique - Le théâtre - Le théâtre-schémas - La statuaire grecque -

 

La céramique - La musique - Les masques

CULTURE

Homère (3 pages) - La philosophie grecque - Français et grec - L'hellénisme à Rome - Mathématiques et Grèce - Archimède (physique).

SPORT

Les Jeux Olympiques

DIVERS

Canal de Corinthe