Dracon
Page thématique

DRACON

     Dracon est le législateur athénien qui reçut à Athènes une autorité particulière pour organiser et codifier les lois en 621 av. J.-C. afin de les établir pour la première fois par écrit. Les détails de sa législation restent inconnus, mais les lois étaient notoirement sévères (d'où l'adjectif «draconien»), presque tous les délits étant punis par la mort. Quand on lui demandait pourquoi il décréta la mort comme châtiment pour la plupart des délits, il répondait que les petits délits méritaient la mort et qu'il ne connaissait pas de punition plus sévère pour les grands. Toutes ces lois furent abrogées par Solon*, sauf celles concernant l'homicide (les tentatives d'assassinat de l'Aréopage y étaient incluses), mais, si aucun Athénien des IVe ou Ve siècles av. J.-C. ne doutait que les lois alors en usage sur l'homicide remontaient à Dracon, on ne peut affirmer qu'elles étaient restées inchangées depuis lors. La Constitution attribuée à Dracon par Aristote (Constitution d'Athènes, chap. IV), fondée sur le droit de vote des hoplites, est aujourd'hui considérée comme une compilation étrangère.

Source : Dictionnaire de l'Antiquité sous la direction de M.C. Howatson - Bouquins


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur : contact