HISTOIRE DE LA GRANDE GRECE

Histoire de la Sicile "grecque".

 

Le nom de "Grande Grèce" apparaît pour la première fois dans l'œuvre de l'historien Polybe mais c'est sans doute le nom donné par les Grecs eux-mêmes à l'espace qu'ils ont colonisé en Italie du Sud et en Sicile. C'est à partir du VIIIème siècle av JC (-770) que les Chalcidiens, les Mégariens et les Corinthiens partent fonder des colonies. A cette époque, la Sicile est peuplée à  l’Est par les Sicules, Indo-Européens proches des Latins; à l’ouest par les Sicanes et les Elymes, descendants de peuples plus anciennement installés. Chalcis fonde la première ville grecque en Sicile : Naxos, près de Taormine au pied de l'Etna et de ses terres volcaniques fertiles. Naxos fonde ensuite d'autres villes : Catane, Leontinoi, Zancle (Messine) Himère et Cumes. Mégare fonde Mégara Hyblaea qui crée elle-même Sélinonte, Corinthe, après s'être installée su la petite île de l'Ortigia fait naître la plus grande ville grecque de Sicile : Syracuse. Les colons grecs imposent peu à peu pacifiquement leur culture, leur langue, leur religion aux populations indigènes. L'appellation "Grande Grèce" est donc bien justifiée, une Grèce plus grande et plus riche que la mère patrie. La fécondité de la terre sicilienne fut à l’origine d’une prospérité éclatante, essentiellement fondée sur l’agriculture

Mais avant même l'arrivée des colons grecs, un autre peuple, à la recherche de nouveaux débouchés commerciaux, s'était déjà établi depuis longtemps le long des côtes occidentales de la Sicile : les Phéniciens. Ils avaient fondé également une puissante colonie sur les côtes africaines : Carthage. Cette dernière ville va imposer sa domination aux comptoirs Phéniciens repliés sur la côte occidentale de Sicile à l'arrivée des Grecs. Toute l'histoire de la Sicile hellénisée va se résumer à un affrontement entre les colonies grecques et Carthage pour s'assurer le contrôle de cette" île du Soleil" (Homère). Athènes et Sparte  entreront aussi dans la lutte en attendant les Romains qui finiront par mettre tout le monde d'accord.

Principaux faits historiques en Sicile 

- 491 av JC : Hyppocrate, tyran de Gela, s'empare de Syracuse et de Mégare
- Gélon de Géla (successeur d'Hyppocrate) s'impose à Syracuse et y ramène les nobles chassés précédemment par une révolte populaire.
- 480 av JC, à Himère, les forces grecques conduites par Gélon de Syracuse infligent une dure défaite aux Carthaginois d'Hamilcar, Syracuse étend son influence sur toute les villes grecques de la Grande Grèce, c'est la période d'apogée.
- Une confédération sicule conduite par Ducezio combat victorieusement dans un premier temps les villes helléniques, mais en 450 av JC, Ducezio est battu, fait prisonnier et exilé à Corinthe.
- 413 av JC, les Athéniens inquiets de la puissance de Syracuse tentent de l'abattre, Alcibiade est défait par les Syracusains conduits par le Spartiate Gylippe. Les 7000 prisonniers athéniens sont enfermés dans les Latomies où ils périront.
- 409 av JC, les Carthaginois conquièrent Sélinonte, Agrigente et Gela. Syracuse, avec Denys l'Ancien résiste et repousse les Carthaginois décimés par la peste.
- 368 av JC, le Carthaginois Imilcone est défait au siège de Syracuse.
- 339 av JC, Timoléon de Corinthe, appelé par Syracuse, bat à nouveau les Puniques à la bataille du fleuve Crimiso
- De 311 à 306 av JC, Agathoclès, tyran de Syracuse, bat Carthage et porte la guerre en Afrique mais les Carthaginois continuent de dominer la partie occidentale de la Sicile.
- de 278 à 276, Pyrrhus, roi d'Epire, est appelé en Sicile pour soutenir les Grecs, il réussit à conquérir presque tous les territoires puniques de l'île.
- Les armées de Pyrrhus parties, Carthage reconquiert une bonne partie des positions perdues et contrôle le détroit de Messine.
- La conquête de l'Italie terminée, les Romains se tournent vers la Sicile  et se heurtent aux Carthaginois dans la première guerre punique (- 264 à -241).
- Au cours de la seconde guerre punique, Syracuse s'allie aux Carthaginois. Le consul romain Marcellus assiège Syracuse, la ville résiste trois ans grâce aux machines de guerre du génial Archimède.
- en 212 av JC, Syracuse est prise, Archimède meurt au combat, la Sicile devient une province romaine, c'en est fini de la Grande Grèce, mais les Romains seront fortement influencés par sa civilisation.


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur : contact