Nouvelle page 1

P 2/2 : SEGESTE : LA PERFECTION DE L'ORDRE DORIQUE

FIN

Etrange survivant d'une cité saccagée, solitaire dans un décor grandiose brûlé par le soleil en plein pays des Elymes, le temple de Ségeste nous est parvenu intact. Il a été construit aux environs de 425 av JC, c'est un temple périptère de 36 colonnes, 6 sur les façades et 14 sur les côtés. On a longtemps pensé que le temple n'avait jamais été achevé : aucune trace de dallage ou d'aménagement intérieur, colonnes non cannelées, soubassement portant encore les tenons de bardage qui facilitaient le transport, tous ces indices témoignaient de la thèse de l'inachèvement. Certains admettent aujourd'hui qu'il avait été conçu ainsi, ouvert sur l'autel à sacrifices ou pour embellir un lieu sacré où se déroulaient des rites indigènes et non vraiment grecs. Les colonnes ont une hauteur de 9m36 , avec un diamètre de 1m95 dans la partie inférieure et 1m56 dans la partie supérieure. (cliquer sur le fronton pour agrandissement).


Dimensions : 61.15 m x 26.25 m


Compte tenu des nombreux piratages du site, le click droit pour le copiage du texte et des images est dorénavant interdit. Site sous copyright.
Les élèves peuvent cependant récupérer les images à l'aide d'une copie d'écran pour leurs travaux pédagogiques non lucratifs et non publiables, y compris sur Internet.
Pour tout autre usage, contacter l'auteur:Contact